Posts Tagged "Haute Couture"

Janssens et Janssens

fashionmicmac-JANSSENS&JANSSENS UNE

Une très belle adresse si vous souhaitez faire une robe de mariée ou une robe habillée. Idéalement située dans un quartier très chic de Paris, à deux pas d’Hermès, cette boutique vend des tissus Haute Couture, parfois griffés, aux professionnels comme aux particuliers.

fashionmicmac-JANSSENS&JANSSENS tissus

 

Au rez-de-chaussée, on est éblouie par plusieurs rangées de rouleaux de soies imprimées somptueuses, mais on y trouve également cotonnades, lins, lainages ou velours selon la saison.

Le sous-sol est le domaine des tissus d’exception, à savoir dentelles, guipures, tulles, lamés, brocards, satins, mousselines…

Les prix sont élevés mais les tissus sont tous de très belle qualité, ce qui devient fort difficile à trouver aujourd’hui.

3, rue d’Anjou, 75008

Tel : 01 42 65 04 00

Fermé le dimanche

 

On aura tout vu Sensations

fashionmicmac-Cite dentelle UNE

fashionmicmac-On aura tout vu miroir

 

On aura tout vu, drôle de nom pour une maison de Haute Couture ! Mais formidablement trouvé tant l’univers de ses jeunes créateurs est extravagant, peuplé de créatures fantastiques, féériques ou monstrueuses.

Leur « patte » : une imagination débordante, pleine d’humour et de dérision qui n’accepte aucune limite et un savoir-faire exceptionnel qui s’autorise quantité de matériaux étrangers au domaine textile.

 

fashionmicmac-On aura tout vu toucher.jpg.jpg

 

 

Cette exposition est une belle façon de découvrir leur travail. Organisée sur le thème des sens (sensations), elle est une succession de scènettes dans lesquelles différentes créations évoquent l’un de nos sens.

Miroirs, métal ou paillettes pour la vue, grelots, montres ou petits papiers pour l’ouïe, association inédites de matières pour le toucher, houppettes, feuilles de tilleul et parfums pour l’odorat, etc. Avec, régulièrement, des performances qui relèvent davantage des arts plastiques que de la mode.

fashionmicmac-On aura tout vu parfum.jpg

 

 

 

Un cabinet de curiosité présente des accessoires extraordinaires, recouverts de strass, tissu et dentelle : les minaudières skull brillent de 1000 feux et les bijoux illustrent un bestiaire de conte de fée.

A l’image de tout défilé, l’exposition se termine par un podium de robes de mariée. Ma préférée ? Un tutu féérique en plexi transparent.fashionmicmac-On aura tout vu Tutu

Cité internationale de la de dentelle et de la mode

135 quai du Commerce, 62100 Calais

Tel : 03 21 00 42 30 et www.cite-dentelle.fr

Jusqu’au 31 décembre 2014, fermé le mardi

 

fashionmicmac-dentelle NOYON

 

 

Comme d’habitude, en sortant de la Cité de la dentelle, je suis allée à la boutique Noyon où j’ai trouvé un bel échantillon de dentelle brodée que je poserai sur les poignets et le col d’une veste.

 

 

 

 

 

 

Les années 50

Galliera UNE copie

Affiche

 

Il y a près de 70 ans, en 1947, Christian Dior faisait scandale en remontant l’ourlet des jupes à 40 cm du sol.  Avec des épaules et des hanches arrondies, des robes décolletées, une taille très fine et des jupes corolle, les femmes sont chics et féminines. C’est la ligne « sablier » qui côtoie la ligne « tonneau » de Givenchy et la ligne « H » de Chanel. Tout cela très bien présenté au début de l’exposition par la « garde-robe de jour » aux coupes irréprochables qui forcent l’admiration.

S’en suivent les tenues de soirées et les robes de cocktail aux drapées millimétrés et aux broderies exquises (drapé en velours changeant de Mme grès ou bustier brodé de coquilles de nacre de Jacques Fath, entre autres), sans oublier les indispensables accessoires: chapeau, sac, gants et souliers. C’est splendide. 

Dans le même temps, les magazines féminins sont de formidables relais des collections des couturiers et certains d’entre eux offrent des patrons qui permettent à toutes les femmes qui cousent de s’approprier les tendances de la mode. Et  quelques grands couturiers, afin de satisfaire les clientes qui n’ont pas le privilège de fréquenter leurs salons, produisent déjà des lignes « bis » avec des vêtements plus simples et moins chers : robes de page, bikini, corsaire et chemisier.

La révolution du prêt à porter est en marche.Hermes jaune

Une surprise, cette robe de 1952 d’Hermès, tellement actuelle ! Toute simple, en popeline jaune, dont le col chemisier, les poches plaquées et les boutons noirs sont peints en trompe-l’œil. 

 

Les Années 50, LA MODE EN FRANCE, 1947 – 1957

Palais Galliera, 10 ave Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

www.palais gallliera.paris.fr

Jusqu’au 2 novembre 2014, fermé le lundi

Iris Van Herpen

IRIS UNE

IRIS 2Couture ou sculpture? Haute Couture ou art contemporain?

Des merveilles en tout cas, qu’on rêverait de pouvoir s’offrir et de porter. Un travail formidable sur les creux et les pleins, une recherche sur des matériaux constitués d’une part de vide, de transparence ou d’éclat. Et l’utilisation de matières inédites dans le monde de la couture: baleines de parapluies d’enfants, chaînes de moteur ou feuilles acryliques, entre autres.

Ici sont exposées trois robes de 10 défilés successifs (de janvier 2008 à janvier 2012) afin d’illustrer le thème de chacun.

Depuis juillet 2011, Iris Van Herpen défile sur la scène parisienne de la Haute Couture et elle se lance aujourd’hui dans le prêt-à-porter (de luxe quand même!). Affaire à suivre de près.

Cité internationale de la dentelle et de la mode de Calais, 135 Quai du Commerce, 62100 Calais. Fermé le mardi.

Jusqu’au 13 avril 2014

www.cite-dentelle.fr

PLUS +++ : ne quittez pas Calais sans passer acheter une jolie dentelle à la boutique de Noyon, dernier fabricant de dentelle de Calais.