FORTUNY, un espagnol à Venise

fashionmicmac-FORTUNY UNE

fashionmicmac-FORTUNY affiche

 

Artiste peintre, photographe, créateur de décors d’opéra et d’éclairage de scène, Mariano Fortuny fut aussi un très célèbre créateur de textiles et de mode. Le musée Galliera consacre une rétrospective à cet infatigable chercheur, père de nombreuses inventions tant dans le domaine scientifique qu’artistique.

 

Nous y découvrons son premier gros succès en mode, le châle Knossos, une très longue étole légère qui s’enroule plusieurs fois autour du corps avant de retomber en traîne. Ces châles en soie sont imprimés à la planche par son épouse, Henriette Nigrin, de motifs byzantins et minoens.

fashionmicmac-FORTUNY boite

 

Vient ensuite son second succès, la robe Delphos réalisée dans un taffetas de soie très finement plissé, qui s’inspire elle aussi de la Grèce antique, la statue de l’Aurige de Delphes. Toute droite et très longue, elle s’orne d’une ceinture brodée resserrée par un cordonnet de soie. Grâce au plissé indéformable, cette robe est vendue roulée dans une boite cubique, quelle modernité ! On pense immédiatement à Pleats Please d’Issey Miyake.

fashionmicmac-FORTUNY veloursEnfin, les velours de soie, imprimés de motifs or ou argent qui donnent des reflets changeant au tissu se déploient sur des vêtements à la coupe minimaliste. Manteaux, burnous, djellabas, caftans ou capes n’ont souvent que des coutures d’épaules et de côtés et se drapent souplement sur le corps. Ces vêtements somptueux aux finitions extrêmement raffinées, confortables, conçus pour que les femmes les portent sans corset, chez elles, n’ont pas tardé à sortir en société.fashionmicmac-FORTUNY manteaux

L’exposition se termine par le travail de trois couturiers du début du XXe siècle dont le travail s’est inspiré de celui de Fortuny par la richesse des tissus, brodés ou imprimés, et la coupe simple de vêtements qui se drapent sur le corps.

 

Palais Galliera,

10, Ave Pierre 1er de Serbie, 75016

Jusqu’au 7 janvier 2018, fermé le lundi.

www.palaisgalliera.paris.fr

 

 

 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

No Comments

Leave A Reply