Les bijoux de Cartier

Gd Palais UNE

Bien sûr, les bijoux somptueux, les pierres exceptionnelles et les objets de luxe sont le sujet de cette belle exposition. Et dès l’entrée, un carrousel de 10 diadèmes en platine et diamants nous laisse bouche bée.Plastron

Mais cette exposition ne se contente pas d’être la splendide vitrine d’un joaillier. Car, en présentant des créations de 1847 à aujourd’hui, elle nous invite à revisiter l’histoire des arts décoratifs, depuis les noeuds néo-XVIIIe jusqu’aux crocodiles et serpents de Maria Félix et la panthère de la Duchesse de Windsor, en passant par l’Art Déco, les influences des cultures étrangères et l’horlogerie.

De nombreux croquis, moulages, vêtements, tableaux et photographies accompagnent les vitrines et replacent les créations dans leur contexte. Et l’on découvre que Cartier, avec une énergie, une actualité, une audace et une créativité stupéfiantes, s’est toujours attaché à coller à son époque.

 

Deux conseils :

. Les bijoux, même imposants, sont de petits objets. Essayez d’éviter la foule : privilégiez l’heure d’ouverture (le lundi, c’est le must) ou les nocturnes.

. Levez la tête pour admirer la scénographie sur le plafond de ce GRAND SALON. Des photos XXL de joyaux y sont projetées. Féérique.

Cartier. Le Style et l’Histoire, Salon d’Honneur du Grand Palais, Ave Winston Churchill, 75008 Paris.

Jusqu’au 16 février 2014, fermé le mardi.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Ces articles peuvent vous intéresser :

No Comments