FASHION MIX

fashionmicmac-Porte Dorée UNE

fashionmicmac-Fashion Mix

 

Cette exposition est tout d’abord une excellente raison de revisiter (ou de découvrir) un très beau lieu : le Palais de la Porte Dorée, splendeur d’architecture et de décoration Art Déco.

 

C’est ensuite un merveilleux voyage dans l’histoire récente de la mode par le biais des nombreux couturiers et artisans étrangers qui sont venus exercer leurs talents en France. Ici, chaque tenue est unique, reflétant le style particulier de son créateur, et c’est un foisonnement d’idées, de poésie, de fantaisie ou de rigueur, servies par des savoir-faire exceptionnels. Quel plaisir d’admirer les fins plissés de Mariano Fortuny, les drapés inouïs de Jean Dessès ou les noués savants de Comme des Garçons…

 

fashionmicmac- Fashion Mix 1

L’histoire commence avec les britanniques, et un manteau de Charles Frédéric Worth, créateur du concept de « la maison de haute couture ». Suivent les nombreux exilés : les russes qui fuient la révolution de 1917 et apportent leur talent de brodeurs, les italiens dont Elsa Schiaparelli qui fait tricoter ses trompe-l’œil par la communauté arménienne, les espagnols qui fuient la guerre civile de 1936… jusqu’au libanais Rabih Kayrouz.

fashionmicmac- Fashion Mix 3Plus tard arrivent les japonais: Kenzo avec ses couleurs et ses imprimés, suivi par Issey Miyake, puis Yohji Yamamo et Comme des Garçons avec leur look « total noir », choc des années 80.

Enfin, les belges, dont les Six d’Anvers, ouvrent boutique et défilent à Paris. Et l’histoire se termine avec les nombreux créateurs américains qui travaillent aujourd’hui pour de prestigieuses maisons françaises.

 

Fashion Mix, mode d’ici, créateurs d’ailleurs

Musée de l’Histoire de l’immigration, 293, ave Daumesnil, 75012 Paris

www.histoire-immigration.fr

Jusqu’au 31 mai 2015, fermé le lundi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

No Comments