La robe en rayures chemise

fashionmicmac-robe rayures chemiseUNE


fashionmicmac-robe rayures chemise face

 

Piqué aux créateurs, voici le style shirting poussé à l’extrême avec une robe coupée dans des chemises.

C’est une robe d’été, fraîche, facile et très amusante à faire.

 

fashionmicmac-robe rayures chemise base

Il faut :

3 longues chemises (60 cm sous les emmanchures = longueur de la jupe)

J’ai acheté les miennes, confectionnée dans la cotonnade de l’été à fines rayures bleu et blanc, sur un marché.

 

 

 

DIY

fashionmicmac-robe rayures chemise taille

Enfilez une chemise et marquez l’emplacement de votre taille avec une épingle. Ôtez-la, puis découpez-la horizontalement sur ce repère.

Important : pour compenser l’absence de pinces poitrine, biaisez légèrement les côtés pour que le milieu devant soit plus long que le milieu dos de 2 cm.fashionmicmac-robe rayures chemise bas

Découpez les deux autres chemises horizontalement sous les emmanchures, 2 ou 3 cm au-dessus d’une boutonnière. (Lire la suite…)

Le relooking des magasins Toto

fashionmicmac-TOTO boutiqueBonne nouvelle pour toutes celles et ceux qui aiment la couture et la customisation ! Les 37 magasins Toto de France vont être rénovés et réaménagés à l’image de celui du Mans. 

Nouveau concept: murs peint aux couleurs franches, bleu et jaune, avec un mobilier en bois brut. 

Plus lumineux et moins encombrés, ils mettront en avant les tissus vendus au mètre pour l’ameublement et pour l’habillement, toujours au meilleur prix. Et le rayon mercerie sera étoffé.

www.toto.frfashionmicmac-TOTO tissus

 

Ma trousse de couture de voyage

fashionmicmac-trousse couture ouverte

 

 

Insatisfaite des petits kits de couture vendus dans le commerce, j’ai détourné une jolie trousse à bijoux de voyage de chez Fragonard pour m’en composer une bien complète et « pro ».

En place des bagues, j’ai piqué des aiguilles, épingles et épingles à nourrice. Dans les poches prévues pour les bracelets et colliers, j’ai glissé fils, élastiques, boutons et surtout une paire de bons petits ciseaux à broder.

Où que je sois, je peux sortir fil, aiguille et ciseaux pour réparer un accroc !fashionmicmac-trousse couture fermée

 

DALIDA, Une garde-robe de la ville à la scène

fashionmicmac-Palais Galliera UNE

fashionmicmac-Dalida Galliera affiche

 

Dalida au Palais Galliera, quelle drôle d’association, et pourtant quelle bonne idée !

Plusieurs raisons à cela. Dalida a eu du succès très jeune, élue miss Egypte à 19 ans, elle a ensuite très vite enchaîné d’immenses succès de chansons et a pu s’offrir toutes les robes de ses rêves.

Grande pour l’époque (1,68 m), mince et athlétique, elle pouvait porter tout et n’importe quoi et elle ne s’en est pas privée.

L’exposition a du mal à démêler les vêtements personnels des tenues de scènes, mais, en tout cas, c’est une formidable démonstration de talents, de grands couturiers, de créateurs du prêt à porter et de costumiers.

 

fashionmicmac Dalida Galliera 1re robes

 fashionmicmac-Dalida Galliera J Trois

Dès les robes New-Look des années 50 jusqu’aux tailleurs-pantalon en cuir de Jean-Claude Jitrois des années 80, ce sont 30 ans de mode « show off » que nous pouvons admirer.

 

fashionmicmac- Dalida Galliera robes noires

 

 

La scénographie, très simple et efficace, regroupe les tenues par styles et couleur, alignant les robes noires, blanches ou les tenues hippies.

fashionmicmac-Dalida Gallierarobes blanchesfashionmicmac-Dalida Galliera hippy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fashionmicmac-Dalida Galliera capefashionmicmac-Dalida Galliera folklo

Si au début de sa carrière, ce sont les grands couturiers qui l’ont habillée pour ses spectacles et ses nombreuses émissions télévisées, l’avant-dernière salle met en valeur le talent des costumiers, avec un travail qui vaut celui des grands couturiers : bonjour les paillettes, les plumes et les fleurs… Du mauvais goût, peut-être, mais du sur-mesure, des concepts, du délire et beaucoup de savoir-faire. C’est une exposition très gaie, festive, d’où on sort enchantée, en chantant…

fashionmicmac-Dalida Galliera fleursfashionmicmac-Dalida Galliera paillettes

 

 

Et bravo à Orlando, le frère de Dalida d’avoir conservé ces nombreuses tenues et de les avoir offertes au Palais Galliera.

 

 

Palais Galliera,

10, Ave Pierre 1er de Serbie, 75016

Jusqu’au 13 aout 2017, fermé le lundi.

www.palaisgalliera.paris.fr

Bakst, des Ballets russes à la Haute Couture

fashionmicmac-Bakst Palais Garnier UNE

fashionmicmac-Bakst Affiche

 

Peintre russe, Léon Bakst a très tôt créé décors et costumes pour le théâtre de Saint Pétersbourg, puis pour les Ballets russes dirigés par Serge Diaghilev.

En 1909, il accompagne la troupe à Paris où les ballets présentés remportent un formidable succès. Dans le cadre du cent cinquantième anniversaire de la naissance de Bakst, l’Opéra de Paris et la Bnf ont monté une splendide exposition.fashionmicmac-Bakst Décor

 

fashionmicmac-Bakst costumes

 

 

 

 

 

 

Ce sont essentiellement des dessins et peintures (crayon, gouache et aquarelle) que nous pouvons admirer, accompagnés de photographies d’époque et de quelques costumes. Une explosion de couleurs, un trait précis et sûr, une imagination extraordinaire et des inspirations très variées concourent à des décors de scène et des personnages féériques et flamboyants.

fashionmicmac-Bakst Chapeaux

 

 

 

La sensualité des costumes orientaux, la richesse de leurs broderies, séduisent les parisiennes et tout naturellement, le costumier de théâtre devient dessinateur de mode, pour Paquin mais aussi pour quelques femmes du monde.

Touche à tout, Bakst crée également des affiches et des ensembles décoratifs.fashionmicmac-Bakst Robes

Comme Poiret en son temps, nos grands couturiers se sont inspirés de l’œuvre de l’artiste, Yves Saint Laurent, John Galliano pour Dior ou encore Karl Lagerfeld pour Chloé, et l’exposition se termine par la projection leurs défilés de Haute Couture.

 

 

Il n’y a pas d’entrée exclusive pour cette exposition temporaire. Si vous ne connaissez pas le Palais Garnier, profitez-en pour le visiter, admirer le plafond peint par Chagall et parcourir ses différentes galeries. Sinon, montez et traversez sa merveilleuse bibliothèque pour atteindre les pièces où se tient l’exposition.

Bakst, des Ballets russes à la Haute Couture,

Palais Garnier, 75002 Paris (entrée à l’angle de la rue Auber et et de la rue Scribe)

www.operadeparis.fr

Jusqu’au 5 mars 2017, tous les jours de 10 h à 16 h 30