DALIDA, Une garde-robe de la ville à la scène

fashionmicmac-Palais Galliera UNE

fashionmicmac-Dalida Galliera affiche

 

Dalida au Palais Galliera, quelle drôle d’association, et pourtant quelle bonne idée !

Plusieurs raisons à cela. Dalida a eu du succès très jeune, élue miss Egypte à 19 ans, elle a ensuite très vite enchaîné d’immenses succès de chansons et a pu s’offrir toutes les robes de ses rêves.

Grande pour l’époque (1,68 m), mince et athlétique, elle pouvait porter tout et n’importe quoi et elle ne s’en est pas privée.

L’exposition a du mal à démêler les vêtements personnels des tenues de scènes, mais, en tout cas, c’est une formidable démonstration de talents, de grands couturiers, de créateurs du prêt à porter et de costumiers.

 

fashionmicmac Dalida Galliera 1re robes

 fashionmicmac-Dalida Galliera J Trois

Dès les robes New-Look des années 50 jusqu’aux tailleurs-pantalon en cuir de Jean-Claude Jitrois des années 80, ce sont 30 ans de mode « show off » que nous pouvons admirer.

 

fashionmicmac- Dalida Galliera robes noires

 

 

La scénographie, très simple et efficace, regroupe les tenues par styles et couleur, alignant les robes noires, blanches ou les tenues hippies.

fashionmicmac-Dalida Gallierarobes blanchesfashionmicmac-Dalida Galliera hippy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fashionmicmac-Dalida Galliera capefashionmicmac-Dalida Galliera folklo

Si au début de sa carrière, ce sont les grands couturiers qui l’ont habillée pour ses spectacles et ses nombreuses émissions télévisées, l’avant-dernière salle met en valeur le talent des costumiers, avec un travail qui vaut celui des grands couturiers : bonjour les paillettes, les plumes et les fleurs… Du mauvais goût, peut-être, mais du sur-mesure, des concepts, du délire et beaucoup de savoir-faire. C’est une exposition très gaie, festive, d’où on sort enchantée, en chantant…

fashionmicmac-Dalida Galliera fleursfashionmicmac-Dalida Galliera paillettes

 

 

Et bravo à Orlando, le frère de Dalida d’avoir conservé ces nombreuses tenues et de les avoir offertes au Palais Galliera.

 

 

Palais Galliera,

10, Ave Pierre 1er de Serbie, 75016

Jusqu’au 13 aout 2017, fermé le lundi.

www.palaisgalliera.paris.fr

Bakst, des Ballets russes à la Haute Couture

fashionmicmac-Bakst Palais Garnier UNE

fashionmicmac-Bakst Affiche

 

Peintre russe, Léon Bakst a très tôt créé décors et costumes pour le théâtre de Saint Pétersbourg, puis pour les Ballets russes dirigés par Serge Diaghilev.

En 1909, il accompagne la troupe à Paris où les ballets présentés remportent un formidable succès. Dans le cadre du cent cinquantième anniversaire de la naissance de Bakst, l’Opéra de Paris et la Bnf ont monté une splendide exposition.fashionmicmac-Bakst Décor

 

fashionmicmac-Bakst costumes

 

 

 

 

 

 

Ce sont essentiellement des dessins et peintures (crayon, gouache et aquarelle) que nous pouvons admirer, accompagnés de photographies d’époque et de quelques costumes. Une explosion de couleurs, un trait précis et sûr, une imagination extraordinaire et des inspirations très variées concourent à des décors de scène et des personnages féériques et flamboyants.

fashionmicmac-Bakst Chapeaux

 

 

 

La sensualité des costumes orientaux, la richesse de leurs broderies, séduisent les parisiennes et tout naturellement, le costumier de théâtre devient dessinateur de mode, pour Paquin mais aussi pour quelques femmes du monde.

Touche à tout, Bakst crée également des affiches et des ensembles décoratifs.fashionmicmac-Bakst Robes

Comme Poiret en son temps, nos grands couturiers se sont inspirés de l’œuvre de l’artiste, Yves Saint Laurent, John Galliano pour Dior ou encore Karl Lagerfeld pour Chloé, et l’exposition se termine par la projection leurs défilés de Haute Couture.

 

 

Il n’y a pas d’entrée exclusive pour cette exposition temporaire. Si vous ne connaissez pas le Palais Garnier, profitez-en pour le visiter, admirer le plafond peint par Chagall et parcourir ses différentes galeries. Sinon, montez et traversez sa merveilleuse bibliothèque pour atteindre les pièces où se tient l’exposition.

Bakst, des Ballets russes à la Haute Couture,

Palais Garnier, 75002 Paris (entrée à l’angle de la rue Auber et et de la rue Scribe)

www.operadeparis.fr

Jusqu’au 5 mars 2017, tous les jours de 10 h à 16 h 30

 

 

 

 

 

 

Mon atelier en ville

fashionmicmac-monatelier en ville UNE

fashionmicmac mon atelier en ville établis

 

Vous habitez Paris ou sa banlieue et vous manquez cruellement de place et d’outils pour construire une étagère, ourler vos rideaux ou initier une bande d’enfants à la peinture ? Cet atelier est fait pour vous.

 

Etudiants en école d’art, c’est l’endroit où vous trouverez les machines et les outils qui vous permettront d’exécuter vos travaux.     Et vous y ferez certainement des rencontres enrichissantes.

 

fashionmicmac mon atelier en ville peinture

 

Sur 250 m2 : 300 outils en libre-service, une zone de stockage et un service d’enlèvement-livraison.           Vraiment formidables : la machine à découpe laser, l’imprimante 3D, la cabine de peinture (pour peindre au pistolet), le studio photo et sa cabine de maquillage.

Comment ça marche ? On s’inscrit sur le site pour louer à l’heure un atelier équipé et sécurisé. Toutes les machines sont professionnelles, nettoyées et entretenues en permanence, et des personnes sont prêtes à nous aider si besoin. On vient avec le matériel nécessaire à notre projet, mais s’il nous manque une fourniture précise, on peut l’acheter sur place, à prix coûtant et à l’unité (pas par paquet de dix !).                 Les possibilités sont multiples, les horaires incroyables et le crédo des gérants est d’aider et rendre service. Essayer, s’est s’abonner!

Différents cours sont également organisés, comme menuiserie, soudure, logiciel 3D, photographie, modelage…

 

Atelier : de 10 à 15 € de l’heure. Cours : à partir de 17 € de l’heure

Ouvert 7 jours/7, de 8 h à 22 h

Mon atelier en ville, 30, rue de Cléry, 75002 Paris

Tel : 09 82 55 08 34 et www.monatelierenville.com

 

 

Chaussons Arlequin au point mousse

fashionmicmac-chaussons Arlequin UNE

fashionmicmac-chaussons Arlequin portés

 

 

Un grand carré et quatre petits tricotés au point mousse, un assemblage original en coutures droites, et voici des chaussons doux et sympas.

Si vous, ou votre petite fille, venez d’apprendre à tricoter, faites-les pour vous ou pour les offrir, c’est aussi facile qu’une écharpe !

 

 

Il faut :

. 2 pelotes de 50 g de laine de grosseur moyenne (aig. n° 3,5 à n° 5)

. Une paire d’aiguilles à tricoter

. Votre échantillon tricoté au point mousse

Mon échantillon : 20 mailles x 40 rangs = 10 x 10 cm, aig. n° 4. (Lire la suite…)

Faire un pompon

Fashion-Micmac-pompon-DIY

Tout rond, le pompon égaie tous nos accessoires, des bonnets aux paniers. Sa confection est un jeu d’enfant ! Il faut du carton, un compas, de la laine, une aiguille à gros chas, un cutter et des ciseaux fins. (Lire la suite…)